118 515 : Orange attaque TF1 pour abus de position dominante

Marteau du tribunal

Loin du tumulte des derniers smartphones et de leur jeux en réalité virtuelle, un conflit industriel majeur a lieu en France. Il dure depuis plus d’un an mais s’est intensifié dans les dernières semaines. TF1 a en effet menacé, à plusieurs reprises, les opérateurs de couper leurs accès à ses chaines gratuites, d’abord avec le service de visionnage à la demande, avant d’élargir aux chaines disponibles sur leur box.

Différend entre TF1 et SFR : prémisses d’une lutte

Alors que la situation financière du groupe TF1 pourrait être meilleure, la chaine publique a décidé de faire pression sur les opérateurs diffusant ses chaines, pour qu’ils lui versent une partie de leurs revenus générés avec, notamment grâce aux publicités. Les opérateurs, peu enclins à débourser des millions quand jusqu’ici tout allait bien, ont formulés leur refus, jusqu’à ce que TF1 pose leur ultimatum. C’est le moment qu’a choisi SFR pour faire appel au conseil supérieur de l’audiovisuel qui devra arbitrer leur différend pour conclure d’une décision.

Vous avez une question sur un programme ou sur le groupe TF1 ? Vous pouvez appeler le 118 515. Des professionnels répondront dans l’instant pour vous apporter guide et conseils.

 

Orange réplique face à la pression de TF1 : poursuites judiciaires

Après SFR, c’est donc au tour d’Orange de prendre des mesures. La marque a tout simplement assigné son adversaire à comparaitre devant le tribunal de commerce pour répondre aux accusations portant sur un « abus de position dominante ». Alors que l’opérateur était prêt à discuter le reversement à TF1 d’une somme pour des services supplémentaires, il n’a pas reçu de propositions de la part de la chaine de télévision. Cette dernière n’a pas communiqué de possibles services, mais a, en revanche, raffermit ses ambitions d’obtenir une centaine de millions d’euros par an, grâce aux reversements des opérateurs.

Ainsi le litige se réglera au tribunal.

Publicités